Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par lolo le Dim 2 Déc - 6:24

Un moteur de pig ???
avatar
lolo
Espadrille licenciée +

Messages : 820
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par turboxav le Dim 2 Déc - 7:13

lolo a écrit:Un moteur de pig ???

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
turboxav
Espadrille habituée

Messages : 1341
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 40
Localisation : bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par edgarrep le Dim 2 Déc - 14:12

Une alternative en principe à la ruine qui propulse mon Chappyn'tock dirons nous.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'ai mal aux pieds, mais jamais aux pneus !
Le système est gris, je crache dessus en couleur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]E.R.
avatar
edgarrep
Admin
Admin

Messages : 3066
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 43
Localisation : Dordogne (FR)

http://www.edgarrep.com

Revenir en haut Aller en bas

Grand ménage d'hiver

Message par edgarrep le Mer 5 Déc - 1:18

Allez on vire tout, c'est l'occasion de tout passer au crible, avant le changement. Les 2 bobines, cdi, flasher et faisceau étaient noyés dans du camboui produit par la mise à l'air carter qui envoyait tout dessus lol, un nettoyage bien utile pour repartir sur de bonnes bases, et une dérivation de la mise à l'air ailleurs, pour éviter que ça recommence.

Suppression du faisceau de tout ce qui ne servira plus..

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'ai mal aux pieds, mais jamais aux pneus !
Le système est gris, je crache dessus en couleur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]E.R.
avatar
edgarrep
Admin
Admin

Messages : 3066
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 43
Localisation : Dordogne (FR)

http://www.edgarrep.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par pg33 le Mer 5 Déc - 1:45

moi je pence a des guirlandes et des deco de noel

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
on n'est pas là pour rigoler mais pour s'amuser
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
pg33
Modérateur
Modérateur

Messages : 2600
Date d'inscription : 25/08/2010
Age : 40
Localisation : BORDEAUX CENTRE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par sevlejeune le Mer 5 Déc - 7:30

allez le Bubbly!!! Tout nu!!! bounce
avatar
sevlejeune
Espadrille amateur

Messages : 386
Date d'inscription : 31/10/2011
Localisation : Bordeaux Centre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par Tjorven le Mer 5 Déc - 8:02

pg33 a écrit:moi je pence a des guirlandes et des deco de noel

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Tjorven
Modérateur
Modérateur

Messages : 1162
Date d'inscription : 21/09/2011
Age : 45
Localisation : Entre Ocean et La Gironde

Revenir en haut Aller en bas

YX 149 upower sur bubbly 125 skyteam et autres travaux

Message par edgarrep le Ven 25 Jan - 3:18

Alors les travaux avancent:
Le moteur choisi est plus léger, moins encombrant, et plus péchu que le moteur d'origine, ç'est un 149 yx upower de chez piece pit, et donc à vitesses manuelles, sans démarreur, et avec mini allumage lumiere fourni (demandé).
Premier problème:
1/ L'embrayage tombe devant l'axe moteur et donc le levier ne peut être tiré Crying or Very sad
2/ la garde de cable entre le levier d'embrayage moteur et la fixation de butée de cable est inferieur a 4cm, on ne trouve aucun cable d'embrayage avec si peu de marge Sad
Solution system D actuelle : Concevoir une patte de déport avec 2 entretoises qui éloignent et positionnent le cable de biais pour que le levier d'embrayage puisse se déployer sans se bloquer dans la tête d'axe moteur, mais aussi qui éloigne la butée de gaine pour pouvoir utiliser des cables standards (pas envie de jouer du serre-cable sur l'embrayage). J'ai aussi du usiner un peu à la dremel la tete de levier d'embrayage moteur pour qu'elle ne frotte pas l'axe moteur en passant malgrès tout.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2ème problème:
Il a fallu trouver un comodo gauche avec embrayage. Les broches lumières ne correspondent pas toujours, donc il faut bien en éxaminer les attributs et les couleurs, muni d'un schéma electrique avant de se décider, ou sinon il faudra rectifier la broche. J'ai repercé les orifices de gaine et de plomb pour accueillir les cables d'embrayage de dirt plus gros et plus durables. Voilà qui a été fait. A priori c'est bon.

Ensuite:
Je perdais souvent mes ressorts de retour pédale et de témoin de freinage, j'ai donc percé un trou plus bas dans la patte pour obtenir une meilleure tension.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ensuite le kick ça va pas, il m'a fallu en prendre un + déporté et en acier forgé bien robuste car plus de démarreur et la compression est méchante sur ce moteur. Il fallait aussi qu'il loge sous mon pot passage bat.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En parlant du pot, j'ai amélioré mon raccord et trouvé de bons ressorts bien ferme.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ensuite j'ai relevé à l'aide d'une sangle l'arrière du réservoir, car tous les possesseurs de bubbly savent qu'on tombe en panne avant de finir l'essence, comme le réservoir penche du fion:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Seulement le selle ne se referme plus. Je sais donc maintenant pourquoi Skyteam met ses réservoirs de travers : l'encoche de coque de selle qui correspond au bouchon de réservoir n'est pas très bien en face, donc si on relève à l'horizontale le réservoir, le bouchon soulève la selle et on peu plus la fermer. Bon perso je me laisse pas emmerder avec ça, j'ai mis un coup de dremel dans la coque de la selle pour que ça cadre, j'en ai marre de ce réservoir penché.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ensuite j'avais envie de retrouver mon garde boue avant d'origine, le seul vraiment efficace au final, car je vais pas mal dans les bois et roule sous la pluie aussi. J'ai donc repeint en noir mat (sous couche pvc / bombe noir mat déco int-ext / vernis int-ext) et réadapté ce garde boue idéal.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai retaillé et peint un nouveau carénage pour la partie centrale qui moule les carbu/cornet qui dépassent. (photo plus tard une fois monté).

J'ajoute un compte tour et un nouveau compteur également.

Puis arrive le soucis électrique, pour le moteur ça a l'air bon :

- 5 cables en sortie moteur que j'ai connecté ainsi et le moteur tourne nickel :
moteur______faisceau bubbly
noir/rouge ---> noir/rouge
vert -----------> vert
Rouge/blanc -> bleu blanc
Puis je suppose que je devrais faire (en tous cas ça marche au premier abord):
jaune 8 à 24v ->jaune (volts position ac au multimètre, en dc ça donne du négatif instable)
Jaune 8 à 24v -> blanc (volts ac)
Car mes 2 jaunes donnent au ralenti 8 à 9 V et quand j'accelère ça monte à 20 à 24 v en gros. Je suppose que dans ce cas de figure je met un jaune moteur sur le blanc du faisceau (charge batterie), et l'autre jaune moteur sur le jaune du faisceau (lumière). Qu'en pensez vous ? Je ne peux mettre un jaune en masse vu qu'ils sont tous les 2 chargés en jus. De plus j'ai l'impression que la masse moteur sert en général pour faire écho avec le démarreur, et là j'en ai pas (de démarreur).

-Arrive le vrai souci:
Depuis j'ai un problème électrique (même avec les 2 jaunes PAS connectés), ma veilleuse éclaire comme un phare et fini par lâcher, mon phare eclaire pas du tout, mes clignos eux marchent ainsi que mon feu arrière quand je freine seulement, et mon compteur était ultra eclairé jusqu'à ce que ça lâche.
Alors ce qui a changé depuis que ça déconne :
-Il a fallu ajouter un comodo gauche avec embrayage (comme j'avais un semi-auto avant), j'ai vérifié les cables de la broche du comodo car couleurs différentes avec ceux du faisceaux, mais leurs attributions correspondent bien toutes (rechéqué tout le circuit avec le schema electrique, et ça colle). Donc ça ne vient pas de là a priori.
-Je n'ai plus de demarreur avec ce moteur, donc mon relai démarreur ne sert plus à rien à priori. Il accueillait le gros cable rouge de la batterie, et avait un gros cable vert vers le moteur, et 2 petit cables, un noir (masse) et un jaune/rouge qui allaient vers le bouton du comodo pour lancer le demarreur ;
Puis-je à votre avis supprimer tout ce circuit relai (relai + gros cable rouge, + gros cable vert + cable noir et jaune/rouge) et ne garder que le petit cable rouge avec le fusible qui est en doublons avec le gros cable rouge de la batterie et qui va vers le faisceau skytoche ? Ceci arrangerait-il le problème selon vous. Pour le moment j'ai envoyé le cable vert du relai demarreur vers une masse (cadre) mais mon probleme electrique demeurre.
-Le contacteur point mort, n'est plus, le cable vert/blanc est actuellement non connecté et isolé, il partait à l'ampoule, de là un cable noir partait au contacteur de clé. Faut il neutraliser ça aussi ou connecter le vert/blanc sur une masse, ou est ce ok juste isolé et non connecté ? ça peut aussi venir de là ?
Histoire d'aider :
photo relai demarreur à gauche, faisceau moteur à droite:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Photo schéma électrique bubbly 125
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voilà je prends volontiers tous les conseils, commentaires constructifs et expériences de chacun histoire de bien finir ce petit projet et d'être prêt pour les futures balades.

Et biensur je partage si ça marche, et fourni les photos que vous voulez. (et ça n'est pas une promesse en l'air comme souvent...)



Dernière édition par edgarrep le Ven 25 Jan - 5:47, édité 7 fois

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'ai mal aux pieds, mais jamais aux pneus !
Le système est gris, je crache dessus en couleur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]E.R.
avatar
edgarrep
Admin
Admin

Messages : 3066
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 43
Localisation : Dordogne (FR)

http://www.edgarrep.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par oudou le Ven 25 Jan - 3:49

t'as pas un régulateur débranché quelque part ? (qui limite à 12V et doit aussi surement limiter l'amperage pour donner plus de puissance au feux - normalement sur la partie clignos/veilleuses/témoins/stop)
avatar
oudou
Espadrille amateur

Messages : 365
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 39
Localisation : St Pée sur Nivelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par edgarrep le Ven 25 Jan - 4:01

Le régulateur est bien connecté, ça serait une drole de coincidence qu'il ait grillé au même moment que j'ai changé le moteur, comme j'ai constaté le problème juste sur la batterie, avant même de faire tourner le moulin. Si on trouve pas d'autres explications, j'en prendrai un de plus pour tester histoire d'être sur.
En tous cas sur le schéma on le voit bien, c'est "rectifier assy", et je vois bien les cables jaunes et blancs du faisceau à la connection avec le faisceau moteur qui s'y retrouvent ensuite, et le vert du régulateur qui part à la masse et au comodo gauche et à toutes les masses et le rouge qui part au switch on-off de la clé et de l'autre coté vers le fil rouge à fusible de la batterie pour la charge, tout à l'air cohérent
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'ai testé au multimètre ma batterie (dc volts, rouge - vert) 13.5v, à la sortie du régulateur (dc volts, fil rouge - vert) 12.5v à 13v
Je ne connais pas grand chose à tout ça, mais pour les fils jaune mon multimètres est en AC volts (entre 8 et 24v) sinon en dc j'ai des valeurs négatives instables. Alors que sur la batterie et le faisceau je suis en dc pour avoir des valeurs stables positives (13.5v batterie et 12-13v régulateur), sinon en ac, ça clignote et ça donne un peu n'imp. Je suppose que c'est normal, je serais ravis d'en comprendre un peu plus les tenants et les aboutissants, étant une chiasse en electricité.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'ai mal aux pieds, mais jamais aux pneus !
Le système est gris, je crache dessus en couleur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]E.R.
avatar
edgarrep
Admin
Admin

Messages : 3066
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 43
Localisation : Dordogne (FR)

http://www.edgarrep.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par lolo le Ven 25 Jan - 7:25

Je comprend pas ton soucis au niveau de l'embrayage. J'ai le meme montage sur mon dirt ( seule différence j'ai un 150 lifan) et ça va impec.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'avais pris le cable chez toxic bike et il y avait qu'un seul modèle avec démarrage en prise
avatar
lolo
Espadrille licenciée +

Messages : 820
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par edgarrep le Ven 25 Jan - 8:10

Y'a 2 soucis en fait
1/ la garde de cable trop courte, j'ai 6 cables différents, et aucun aussi court, d'un mois à l'autres les shops ont des cables qui different, c'est relou. La moyenne est plutôt une marge de 8 à 11cm que de 3,5cm pour les demarrage en prise.
2/ le plus important, tu vois ton axe moteur, et bien sur le bubbly il est exactement devant le levier d'embrayage de sorte qu'on peut pas le tirer, il se bute sur l'axe. Donc il me faut éloigne la butée de gaine en distance mais aussi et surtout en biais. Tu vois ta butée avec les 2 boulons, et bien derriere ces boulons, j'ai du mettre 2 entretoises de 2 cm, on voit sur la photo derriere les 2 premier boulons ronds, ça éloigne la butée du bloc moteur pour eviter l'axe...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...pour que l'embrayage passe a coté de l'axe en s'actionnant. Du coup mon cable le plus court (j'en ai un de 4cm) est trop court et les autres trop long malgres la marge de 5cms sur la tige filetée. C'est comme ça, y'a rien a comprendre en fait, j'explique juste, et le soucis est réglé, puisque ma patte de déport à libéré l'embrayage de l'axe et offert la butée a la plupart de mes cables et de ceux en vente.

Par contre le vrai soucis pour lequel je pose des questions n'a pas de réponses, j'espère que qq'un aura une piste, j'ai donné un max d'éléments pour m'aider et suis à la disposition si besoin de plus.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'ai mal aux pieds, mais jamais aux pneus !
Le système est gris, je crache dessus en couleur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]E.R.
avatar
edgarrep
Admin
Admin

Messages : 3066
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 43
Localisation : Dordogne (FR)

http://www.edgarrep.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par turboxav le Ven 25 Jan - 8:37

C'est un garde boue comme ça qu'il me faudrait pour mes sorties sous la flotte! J'en prends plein la tronche avec mes petits gardes boues!
avatar
turboxav
Espadrille habituée

Messages : 1341
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 40
Localisation : bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par edgarrep le Ven 25 Jan - 10:54

ouais ras le bol des petits garde boues design qui servent à rien au final.
Celui là c'est juste celui du bubbly d'origine repeint et réajusté pour les pneu en 4.00.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'ai mal aux pieds, mais jamais aux pneus !
Le système est gris, je crache dessus en couleur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]E.R.
avatar
edgarrep
Admin
Admin

Messages : 3066
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 43
Localisation : Dordogne (FR)

http://www.edgarrep.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par oudou le Ven 25 Jan - 12:05

edgarrep a écrit:ouais ras le bol des petits garde boues design qui servent à rien au final.
Celui là c'est juste celui du bubbly d'origine repeint et réajusté pour les pneu en 4.00.
Sur le chappy original y'a deux version, une plastique (modèle jap et us) qui a la même forme que sur le bubbly en gros, et le chrome européen : ce dernier est trop court quand il peut à mort j'étais obligé de bricoler (bouteille d'eau+scotch ^^) une bavette, et depuis j'en ai mis une : ca à un coté super rétro un peu "motobecane" mais ca évite que le moteur s'en prenne plein la tronche (surtout que sur l'original, c'est l'antiparasite qui se prend des seaux d'eau dans la tronche, ca marche de suite moins bien !)
avatar
oudou
Espadrille amateur

Messages : 365
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 39
Localisation : St Pée sur Nivelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par edgarrep le Ven 25 Jan - 12:13

mais clairement !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'ai mal aux pieds, mais jamais aux pneus !
Le système est gris, je crache dessus en couleur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]E.R.
avatar
edgarrep
Admin
Admin

Messages : 3066
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 43
Localisation : Dordogne (FR)

http://www.edgarrep.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par oudou le Ven 25 Jan - 12:27

oudou a écrit:t'as pas un régulateur débranché quelque part ? (qui limite à 12V et doit aussi surement limiter l'amperage pour donner plus de puissance au feux - normalement sur la partie clignos/veilleuses/témoins/stop)
Désolé de mon intervention foireuse ^^ - sur le plan j'avais vu un redresseur, en fait c'est un redresseur+régulateur (j'ai encore des vieux trucs en tête lol). C'est toujours la prise de tête l'élec c'est sur !!
Je sais pas si ca pourrais t'aider, j'ai le schéma élec de la xls, enfin la descendante de la xls, en 12V (et en francais) avec aussi ce redresseur/régulateur, mais bizzarement y'a quand même en plus un régulateur "AC" code/phare. La RT dit "Si la tension de l'ampoule est trop forte occasionnant le claquage de l'ampoule, seul le régulateur AC est défectueux" (ou débranché).
Faudrait essayer de reprendre ton plan avec les couleurs des fils ca aide bien à visualiser (ou isoler) un bout du circuit...
avatar
oudou
Espadrille amateur

Messages : 365
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 39
Localisation : St Pée sur Nivelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par oudou le Ven 25 Jan - 14:26

Puis arrive le soucis électrique, pour le moteur ça a l'air bon :

- 5 cables en sortie moteur que j'ai connecté ainsi et le moteur tourne nickel :
moteur______faisceau bubbly
noir/rouge ---> noir/rouge
vert -----------> vert
Rouge/blanc -> bleu blanc
Puis je suppose que je devrais faire (en tous cas ça marche au premier abord):
jaune 8 à 24v ->jaune (volts position ac au multimètre, en dc ça donne du négatif instable)
Jaune 8 à 24v -> blanc (volts ac)
Car mes 2 jaunes donnent au ralenti 8 à 9 V et quand j'accelère ça monte à 20 à 24 v en gros. Je suppose que dans ce cas de figure je met un jaune moteur sur le blanc du faisceau (charge batterie), et l'autre jaune moteur sur le jaune du faisceau (lumière). Qu'en pensez vous ? Je ne peux mettre un jaune en masse vu qu'ils sont tous les 2 chargés en jus. De plus j'ai l'impression que la masse moteur sert en général pour faire écho avec le démarreur, et là j'en ai pas (de démarreur).

>>>>>>> Les 24V en fait c'est peut etre totalement normal : on a un signal alternatif : un redresseur va "couper" une partie du signal qui va de -12V à +12V et on aura donc après le redresseur une alternance 0V-12V-0V-12V... d'où les deux fils jaunes/blanc qui vont tous les deux au régulateur, car sur le deuxieme on a la même chose en décalé pour au final avoir 12-0+12-12-0+12, donc un 12V continu. Je pense que donc ce qui est important à mesurer, c'est ce que tu obtiens après le régulateur, entre le rouge et le vert, ca doit être un 12V continu.
Enfin c'est une hypothèse hein...

-Arrive le vrai souci:
Depuis j'ai un problème électrique (même avec les 2 jaunes PAS connectés), ma veilleuse éclaire comme un phare et fini par lâcher, mon phare eclaire pas du tout, mes clignos eux marchent ainsi que mon feu arrière quand je freine seulement, et mon compteur était ultra eclairé jusqu'à ce que ça lâche.

>>> à mon avis le prob vient de là, normalement ca devrait rien éclairer du tout avec les deux jaunes/blanc débranchés vu que c'est eux qui fournissent le jus - débranche aussi la batterie pour tester... Par contre ensuite la batterie doit servir de régulateur pour éviter les surtensions quand tu mets les gazs, le surplus doit partir en charge. Par contre avec le redresseur débranché (mais donc les fils jaunes pas connectés au redresseur, mais connectés au moteur) tu devrais avoir uniquement de l'éclairage code/phare. Faudrait peut etre juste inverser les fils jaunes entre eux au niveau du moteur, l'un d'eux à un pontage vers le circuit d'éclairage.

Puis-je à votre avis supprimer tout ce circuit relai (relai + gros cable rouge, + gros cable vert + cable noir et jaune/rouge) et ne garder que le petit cable rouge avec le fusible qui est en doublons avec le gros cable rouge de la batterie et qui va vers le faisceau skytoche ? Ceci arrangerait-il le problème selon vous. Pour le moment j'ai envoyé le cable vert du relai demarreur vers une masse (cadre) mais mon probleme electrique demeurre.
>>>>>>> tu peux virer le gros cable batterie>relais démarrage>demarreur, mais à ta place je le laisserai dans le faiceau, il gène pas et ca te permettra de repasser en électrique si un jour t'as envie... juste isoler les cosses débranchées à la batterie et au feu démarreur et voilà non ?? Tous les cables verts vont à une masse de toutes façons. A mon avis ca n'a rien à voir donc Smile

-Le contacteur point mort, n'est plus, le cable vert/blanc est actuellement non connecté et isolé, il partait à l'ampoule, de là un cable noir partait au contacteur de clé. Faut il neutraliser ça aussi ou connecter le vert/blanc sur une masse, ou est ce ok juste isolé et non connecté ? ça peut aussi venir de là ?
>>>>>> tu peux virer le contacteur, le cable vert/blanc, le cable noir (attention qu'il n'y est pas un Y sur le cable noir qui parte vert le contacteur auquel cas tu ne peux supprimer que jusqu'au Y).


Voilà ce que je peux en déduire... en espérant que ca t'aide
avatar
oudou
Espadrille amateur

Messages : 365
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 39
Localisation : St Pée sur Nivelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par edgarrep le Ven 25 Jan - 14:49

Pas de soucis, le circuit lumière (jaune) et charge batterie (blanc) montent au même régulateur et sont donc à priori traité ensemble puisque ce qui entre en ac sort en dc, mais bien vu, à force de creuser on va trouver.
Pour moi ça marchait et ensuite ça déconne, alors je réfléchis a ce que j'ai changé depuis que ça déconne (même moteur éteint). Le témoin point mort n'est plus connecté, le vert est dans le vide isolé. Le relai démarreur n'est plus connecté, le vert est en masse ou isolé (dans les 2 cas ça change rien) je songe à supprimer tout le circuit relai, cable vert, rouge, et la connection commodo noir et rouge/jaune. Car je me demandais si un circuit sans ses masses ne peut pas faire déconner tout le reste même non utilisé. Je réfléchis, y'a quelques autres pistes en court, je cherche.

Je viens de voir ta 2ème réponse très complète.
J'ai ajouté ça, ailleurs suite à une réponse ailleurs :
"Ce qui m'intrigue, perso, c'est que mon problème a lieu avant même que j'allume le moteur. Et comme je suis prudent, j'avais déjà constaté ça avant même de mettre le premier coup de kick fils jaune branchés. Autant dire que j'ai un soucis avant même de trouver quoi faire avec les 2 jaunes à +ou- 20v. Je note aussi que j'ai en sortie de régulateur (rouge/vert) autour de 12.5v et que je suis bien en dc, alors pourquoi ça va pu après ? si le régulateur merdait ou était grillé, je serais en ac et à 20v ou plus, non ? C'est pourquoi je me questionne sur le témoin de point mort et le relai de démarreur donc la continuité n'est plus, n'étant plus raccordés complètement, si ça pouvait causer mes dérèglements".

D'après toi, donc ça peut pas venir de là. Je vais donc juste isoler ce qui ne sert pas (je voulais supprimer pour simplifier ce bordel, parce que moins y'a de fil qui tiennent du jus qui trainent, mieux c'est, avec l'usure j'ai déjà eu des court-circuit idiots sur une autre bécane).

Parce que mon jaune et mon blanc faisceau (censés être raccordés aux 2 jaune du moteur) vont vers le meme régulateur actuellement et il en sort un rouge qui part dans un sens à la batterie avec le fusible et de l'autre vers le contacteur clé (main switch) et un vert qui va sur toutes les masses.
Sur mon régul c'est une broche 4 cables disposée comme ça : (et on retrouve donc le fameux blanc et le jaune)

Dessus de la broche
_____-------______
rouge_x__x _jaune
blanc_x__x _vert
_________________

Les 24V en fait c'est peut etre totalement normal : on a un signal alternatif : un redresseur va "couper" une partie du signal qui va de -12V à +12V et on aura donc après le redresseur une alternance 0V-12V-0V-12V... d'où les deux fils jaunes/blanc qui vont tous les deux au régulateur, car sur le deuxieme on a la même chose en décalé pour au final avoir 12-0+12-12-0+12, donc un 12V continu. Je pense que donc ce qui est important à mesurer, c'est ce que tu obtiens après le régulateur, entre le rouge et le vert, ca doit être un 12V continu.
Enfin c'est une hypothèse hein...
casimment, c'est un 12.5V en gros. Donc tu penses que je devrais laisser mes 2 jaunes moteur 8/24v respectivement au blanc et au jaune faisceau, dans ces conditions ? Pour le moment ça semble marcher comme ça en effet, si j'occulte les soucis electriques qui existent avant même ce soucis de branchement.

à mon avis le prob vient de là, normalement ca devrait rien éclairer du tout avec les deux jaunes/blanc débranchés vu que c'est eux qui fournissent le jus - débranche aussi la batterie pour tester...
Oui alors sans batterie ni moteur en effet y'a pu rien :p

Faudrait peut etre juste inverser les fils jaunes entre eux au niveau du moteur, l'un d'eux à un pontage vers le circuit d'éclairage.
Au multimetre, les 2 jaunes donnent la meme chose moteur allumé, 8v au ralenti et jusqu'à 24v en régime, et l'un va vers la lumiere (jaune) , l'autre vers la charge batterie (blanc), mais dans les deux cas, ils passent par le meme régulateur dont j'ai donné la cosse au dessus.

En tous cas tes infos me permettent de mieux comprendre le principe, même si je ne suis pas trop fixé sur ce qui va pas en l'état, mais la nuit porte conseil.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'ai mal aux pieds, mais jamais aux pneus !
Le système est gris, je crache dessus en couleur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]E.R.
avatar
edgarrep
Admin
Admin

Messages : 3066
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 43
Localisation : Dordogne (FR)

http://www.edgarrep.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par yenyen33 le Ven 25 Jan - 21:26

Salut, j'ai eu un problème à peu près similaire lorsque j'ai changé mon moteur moi aussi. Je trouvais pas d'où venai la panne, même en ayant changé de régulateur trois fois ça ne faisais rien. Il s'est avéré que c'était la batterie qui était pratiquement morte, qui ne se chargeais plus lorsque le moteur tournait. Du coup toute la tension du moteur allais directement dans le circuit et grillait les ampoules et le redresseur.

Je ne sais pas si ça peut vraiment t'aider, je suis une bille en élec, mais on sait jamais.
avatar
yenyen33
Espadrille amateur

Messages : 294
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par edgarrep le Sam 26 Jan - 1:06

Salut, j'ai eu un problème à peu près similaire lorsque j'ai changé mon moteur moi aussi. Je trouvais pas d'où venai la panne, même en ayant changé de régulateur trois fois ça ne faisais rien. Il s'est avéré que c'était la batterie qui était pratiquement morte, qui ne se chargeais plus lorsque le moteur tournait. Du coup toute la tension du moteur allais directement dans le circuit et grillait les ampoules et le redresseur.
Ma batterie est en effet assez faible je la maintien au chargeur intelligent mais elle tient pas longtemps en exercice. Alors voila une piste de plus. Donc trouver des régul pour test et une autre batterie. Merci pour ces idées tout est bon à tester.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'ai mal aux pieds, mais jamais aux pneus !
Le système est gris, je crache dessus en couleur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]E.R.
avatar
edgarrep
Admin
Admin

Messages : 3066
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 43
Localisation : Dordogne (FR)

http://www.edgarrep.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par edgarrep le Sam 26 Jan - 7:39

Alors j'ai avancé aujourd'hui, grâce à vous et à Stefun et Luka, ça semble sur la bonne voie, les problèmes ont sauté. Je m'explique :

En allant voir le topic très propre récapitulatif des minis allumage de Luka sur le SDR, ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] )
j'ai pu comprendre que j'étais type 1 au mutlimètre volts (jaune & jaune = alim & alim)
Mais que j'étais aussi type 2 au multimètre Ohm (jaune & jaune = alim et masse).

Stefun pensait comme Luka jusqu'à ce que je lui parle de son 2ème test ohm qui donne un résultat contradictoire. Il m'a alors expliqué que les "multimètre de poches" pouvait déceler de la tension là où il n'y en avait pas forcément par le jeu de resistance et d'explications que je n'ai pas retenu comme c'est du charabia pour moi (désolé). Il m'a aussi dit par contre que le test ohm lui ne se trompait pas, et que donc on pouvait déduire qu'un des 2 jaunes (peu importe lequel) était une masse pour que le circuit fonctionne, même si ça parait pas évident quand on test 8v à 20v sur les 2 jaunes. Il m'a alors dit "branche un jaune moteur sur le blanc ET le jaune faisceau pontés ensemble, et l'autre jaune moteur sur un boulon de ton moteur en guise de masse, et si tu foires ton allumage je t'en paye un autre". Il pense que mes lumières qui ne s'allumaient pas, marcheront enfin avec ce montage là car il ya un circuit dc et un circuit ac, et celui là a besoin du moteur et de son jus. Avec un tel argument, je ne pouvais que tenter. hip hip

Alors effectivement si on racle le jaune moteur sur le moteur on a des petites étincelles, mais une fois fixé sur un boulon, la magie opère et mon allumage se réconcilie, mes feus avant , plein feu et feu arrière marchent, ainsi que tout le reste (veilleuse, clignos, frein), et même mon compte-tour twenty alakon qui marche très bien. J'ai juste la veilleuse qui s'éteint en plein feu (et le compte tour), mais bon, quel progrès, et rien ne grille (pour le moment).
Voilà donc le shéma actuel qui marche avec le 149 (yx) upower de piecepit.com avec mini allumage lumière sur un bubbly: On est dans les préconisations vues pas mal ailleurs, d'ailleurs, au final
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
vue de loin
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Alors ne nous emballons pas trop vite, on va voir dans la durée si la batterie prend la charge (pas gagné sur un seul jaune), si rien ne grille, je reviendrai donc pour faire un topo après pas mal de bornes.

Alors pour expliquer les problèmes que j'avais qui me semblait donc exister avant meme de faire marcher le moteur :
-La veilleuse qui allumait trop : Voilà 2 ans que je tourne sur ma batterie d'origine 3 ampères à l'agonie, je ne l'avais jamais vu briller ainsi, mais comme j'ai perdu mon PC pendant un mois, mon bubbly n'a pas bougé et j'avais mis la batterie sur un chargeur intelligent pendant un mois, qui la bien remontée en fait. Donc si ça se trouve tout va bien, on va voir si ça grille vite, pour le moment ça tient.
-Le feu arriere ne marchait que sur le stop, normal, un filament avait laché. De plus j'ai un des 2 plots arrière qui fait contact à l'ampoule qui est malade. C'est réglé.
-J'ai finalement viré le relai démarreur, le gros cable rouge, le gros cable vert, et déplugué du faisceau skyteam les 2 petits cables qui allaient au bouton du comodo pour demarrer. Il ne reste que le fil rouge avec son fusible qui va a la batterie, histoire de ne pas laisser trainer des fils alimenté qui servent pas. (maniaque du court jus sous la pluie).
-Reste a se demander pourquoi mon compteur allumait grave jusqu'à griller, si la veilleuse re-grille , il restera ce problème à élucider, mais ça tient à la batterie (constaté sans moteur en fonction)

Je fini de raccorder mon nouveau compteur, un détail, et je démarre enfin ce rodage pour voir comment tout ça va évoluer.
Je remercie d'ores et déjà tout ceux qui se sont creusés la tête, et notamment Luka, Oudou, et Stefun, et aussi tout ceux qui partagent leur connaissances sans retour.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
J'ai mal aux pieds, mais jamais aux pneus !
Le système est gris, je crache dessus en couleur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]E.R.
avatar
edgarrep
Admin
Admin

Messages : 3066
Date d'inscription : 05/10/2010
Age : 43
Localisation : Dordogne (FR)

http://www.edgarrep.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par oudou le Sam 26 Jan - 22:51

lol bien sur que si on a un retour, puisque tu partages ton expérience et tes essais de façon plutôt bien détaillée : si un jour on se trouve dans le même cas, on saura où chercher, et c'est plutot cool Wink
avatar
oudou
Espadrille amateur

Messages : 365
Date d'inscription : 22/01/2013
Age : 39
Localisation : St Pée sur Nivelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par mike64 le Dim 27 Jan - 8:15

Mois qui voulais monter un bubbly custum.....ca me refroidit tout ce merdier......
Et pource qu il ne le serait pas ,l de chappy est mon premier amour des2 roo
avatar
mike64
Espadrille amateur

Messages : 302
Date d'inscription : 10/08/2010
Localisation : ciboure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par yenyen33 le Dim 27 Jan - 8:29

Tout comme toi mike, j'ai eu un chappy, et vraiment c'est génial comme bolide ! et je trouve que malheureusement les repliques ne sont vraiment pas terribles comparées a celles des dax.
Je prefere encore mettre plus cher (en encore les chappy on en trouve pour presque rien) et en avoir un vrai plutot que de prendre une repliques, pour moi ce sont deux deux roues tout a fait differents..
avatar
yenyen33
Espadrille amateur

Messages : 294
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Bubbly 125 ST10 découverte, entretien, conseils.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum